Une première médicale à Nantes en médecine nucléaire

Le 23/05/2019, un premier patient pris en charge à l’Institut de Cancérologie de l’Ouest (ICO) pour une tumeur du rectum a reçu une dose de 64Cu-ATSM pour la réalisation d’une imagerie, dans le cadre d’une étude clinique coordonnée par le Dr Mathilde Colombié, médecin nucléaire à l’ICO et financée par la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer (en savoir plus)